Carton à dessin…feuille72

Le croquis du mois vient de s’échapper du carton

J’avais me semble-t-il correctement attaché les liens de fermeture. Mais c’était sous-estimer l’énergie de la feuille n°72…

feuill71Carton@suntrap-fp

Oui, certains ont reconnu la patte de cet architecte … Le projet leur a peut être échappé … Habitat ?  Equipement public? Le terrain en coupe et les volumes sont esquissés presque du même trait, sur le même coin de feuille … Le croquis est une première matérialisation du travail de réflexion entrepris où l’importance du lieu fait écho à la recherche des volumétries.

Qui est l’auteur de ce fabuleux dessin et de quoi s’agit-il?

Réponse :

Peut être l’école d’architecture de Porto non?

A moitié juste!

Ce dessin représente non pas la faculté d’architecture de Porto avec ces trois volumes parallélépipédiques très significatifs de Alvaro Siza. Non, il s’agit de la casa à Llabia province de Girona en Espagne imaginée et réalisée par l’architecte Eduardo Souto de Moura qui est un des représentants prestigieux de l’école de Porto.

La maison à Llabia (2003-2009)

« Je suis un architecte de la petite échelle, j’ai fait beaucoup de projet de maisons » E Souto de Moura

Cette maison a été réalisée à Llabia dans la région de Girona pour un particulier. E. Souto de Moura  s’est référé à la physionomie des villages espagnols en pierre de ces contreforts des Pyrénées pour imaginer cette maison dans la pente. Les volumétries sont simples et rythmées par des retraits formant des patios qui assurent la protection face au vent local.

La façade principale à l’ouest celle où le soleil est important et chaud en été donne sur la pente et la vue et est protégée par des pergolas végétalisées. Les ouvertures vitrées dans les angles s’escamotent et laissent apparaître un volume en apesanteur. Des panneaux intérieurs persiennés en bois permettent l’occultation.

La maison est semi enterrée et comporte une toiture végétalisée sur les 2/3 de sa surface. L’accès se fait par le toit et les deux volumes en excroissance permettent de loger 2 studios et le garage.

Plus de photo (Ici)

 

Eduardo Souto de Moura

E. Souto de Moura a étudié la sculpture aux beaux-arts avant de poursuivre ses études pour être architecte. Je comprends mieux son goût pour la matière et pour les volumes dans la lumière.

La biblio (ici) et (la) 

et un article sur lui (+info)

Quelques réalisations à Porto

Ensemble bureaux et commerces Burgos ( 1991 – 2007)

« Un immeuble  de bureaux de 22 étages est un projet inhabituel pour moi, j’ai commencé ma carrière en réalisant des maisons familiales « .E. Souto de Moura

En visitant Porto dernièrement, j’ai pu voir  l’ensemble de commerces et bureaux Burgo qu’il a conçu en 2007.

L’ensemble Burgo est situé sur l’avenue da Boavista qui va de la place où se trouve la casa de Musica (Rem Koolhass)  jusqu’à la mer. Sur une dalle se trouve deux volumes aux proportions différentes, l’un horizontal (les commerces) et l’autre vertical (les bureaux). La partie à la volumétrie horizontale est implantée près de l’avenue. La tour est située plus en arrière ce qui permet de dégager un espace public. De forme simple, l’intérêt majeur se porte sur le dessin des façades. Composé d’un seul élément répété sur les deux volumes soit en horizontal ou soit en vertical qui peut  être utilisé version vitré ou version opaque. Un beau dialogue entre les deux volumes et la justesse des échelles et des proportions rendent l’immeuble de hauteur à la dimension de l’humain.

Plus de photo (ici)

La casa de cinéma Manoel Oliveira ( 1998 – 2002)
Port01SDM@suntrap-FP
La casa de cinéma Manoel Oliveira- ©FP-Suntrap

La maison du cinéma de Manoel de Oliveira, est située sur un terrain libre d’accès pas de clôture mais les caméras de surveillance de ce site ouvert sont là. Le lieu est accessible par une voie piétonne, un long travelling qui part de la rue vers la maison. La construction semble ronde et comporte deux yeux/écrans énormes. Comme une machine cinématographique, elle regarde la ville à l’entour faite de tours. Cet objet hommage rendu au cinéaste Manuel de Oliveira est planté au milieu d’un environnement fait d’autres objets aux formes épaisses et hautes d’immeubles logements.

Maisons en bande ( 1992 – 2002)
Port02SDM@suntrap-FP
Maisons en bande rue de A Keil de E Souto de Moura- photographie ©FP-Suntrap

Plus loin, des maisons en bande rappellent le modèle généreux de la maison des années 60/70 avec ses grandes façades vitrées donnant sur un balcon filant.  Les espaces extérieurs des maisons se déclinent suivant la pente, épousant la rue…belle mise en œuvre ! Quelques idées de détails mis en œuvre, comme les matières des entrées sur rue, la façon de rattraper la pente, le traitement des accès à la maison, la réalisation des entre-deux : l’espace public/l’espace privé, le caché/le vu, l’intime et le public qui sont importants dans la conception de logement.

Et d’autres réalisations à voir sur place…

Conseil : procurez-vous le dépliant « architecture Map-guide » (version anglaise) édité par la mairie de Porto (camara municipal) et l’ordre des architectes (Ordem dos arquitextos -seccao regional do norte) sur Souto de Moura. Une quarantaine de réalisations sont répertoriées sur un plan précis de Porto, mais aussi proche de la ville. Et en plus il est gratuit!

Il existe aussi pour Alvaro Siza.

Publicités
Carton à dessin…feuille72

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s