Concours Mini Maousse… costô!

Maousse costaud! !!

Ce lundi 13 avril sonne le top départ du lancement du concours Mini Maousse n°6 organisé par  la cité de l’archi et ses partenaires.

Avec une belle liste d’invités cette année pour présenter ce lancement : représentants de la fondation abbé Pierre, de Nantes Métropole et de la ville de Saint Denis, du VIA*, de l’ESB* et délégué ministériel du Dihal*ainsi que présence exceptionnelle de la fille et de la petite fille de Jean Prouvé.

 

« la nouvelle maison des jours meilleurs » … » concevoir une unité d’habitation modulaire temporaire éco-pensée et économe. »

Le titre donne le ton et revendique son affiliation à la fameuse « maison des jours meilleurs » de Jean Prouvé réalisée pour l’abbé Pierre suite à l’appel de 1954 pour les mal logés.

« Cet habitat qu’il (J. Prouvé) propose en 1956 pour venir en aide aux sans abris et palier l’urgence suite à l’appel de l’hiver 1954 de l’abbé Pierre met en lumière l’aboutissement d’un travail de recherche soutenu par des principes constructifs. Il réalise un habitat économique, confortable, industrialisable utilisant des matériaux de pointe et pouvant être monté en une journée.« C. Younés « Jean Prouvé, l’homme engagé »

Et donc, vous l’avez compris cette année le sujet est de trouver cet habitat modulaire qui permettra de faciliter la vie des gens sans logement véritable. Chercher et trouver un prototype d’habitat d’urgence pour ceux qui en ont le plus besoin, et leur permettre de sortir du bidonville et d’avoir accès au droit par un habitat temporaire.  Trois sites ont été sélectionnés dont au moins deux verront les constructions lauréates s’établir en vrai avec des gens dedans. Car le but de tout ce brainstorming est  la réalisation ! C’est d’ailleurs LA récompense des lauréats en plus de toute cette émulation de matière grise : voir construit et habité le fruit de leur imagination sur un site dédié. L’autre récompense en filigrane martelé est de participer à une recherche qui apportera une première pierre-réponse à l’édifice du mal logement. L’objectif de ce concours où tous les partenaires sont impliqués dans un même but doit apporter un partage d’expériences et de point de vue débouchant sur une réflexion au niveau national.

Plus de 3,5 millions de personnes en France sont dans la situation de mal logement. Presque 700 000 personnes sont privées de domicile et 2,8 millions vivent dans des conditions très difficiles. Et depuis la crise le nombre de personnes pauvres a augmenté pour atteindre 14.3% de la population française.

Et sur le chapitre droit aux vacances, 4 Français sur 10 ne partent pas en vacances pour la plupart par manque de moyens financiers.

Cette année, deux nouveautés sont apportées à ce concours qui existent depuis 2003. Le concours s’ouvre à la francophonie en accueillant nos voisins les Suisses, les Belges et de l’autre coté de la Méditerranée : les Tunisiens. La deuxième nouveauté qui a déjà été évoquée plus haut donne  l’occasion pour ce concours de travailler sur des sites réels avec des programmes définis : nombre de ménages et de personnes prévus, parcours des futurs habitants, structures complémentaires à prévoir en plus des logements.

Les trois sites ont été choisis en collaboration avec les municipalités de Nantes et de Saint Denis. Deux sites doivent répondre au besoin d’hébergement transitoire, celui de St Jean de Monts est un site à vocation de centre de vacances pour ménages modestes.

Quand aux candidats, ils sont étudiants d’écoles d’architecture, d’ingénieurs, et de design ou sont sortie du cursus depuis moins d’1 an.

Quelques informations complémentaires sur le concours Mini Maousse …

C’est un concours biennal de microarchitecture  ouvert aux étudiants des écoles d’architecture, de design, d’art, d’ingénierie et de paysage qui existe depuis 2003 et qui propose aux écoles de plancher sur un sujet qui débouchera pour l’équipe lauréate par la réalisation à l’échelle 1 de leur projet dans le cadre d’un chantier école. Un thème différent est proposé à chaque nouvelle session. Chaque projet est soumis à un jury composé de designers, artistes, architectes et critiques.

Un appel à contribution est parallèlement lancé pour participer à la collecte des témoignages sur des expérimentations de types habitats temporaires et modulaires  pour des personnes en situation de précarité (familles ou personnes isolées).partout en France et dans le monde. Pour en savoir plus…LA

* VIA : Valorisation de l’innovation dans l’Ameublement…infos

*ESB : Ecole supérieure du Bois de Nantes…infos

* DIHAL : délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement des personnes sans-abri ou mal logées…infos

 

 

 

 

…Voilà …à vous de concevoir maintenant! Les infos, inscriptions …c’est par LA

 

 

Publicités
Concours Mini Maousse… costô!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s