La semaine de la French Touche

 

Je crois que j’ai vu passé un titre comme ça …un film qui vient de sortir. Certains diront que les grands esprits se rencontrent

…Non pas que j’assimile certains à d’autres et vice versa …mais la French touche, c’est quelque chose! surtout en ce moment où cette impression de délitement semble de plus en plus présente. (ici)LeCorbu01TRX@Suntrap

La frenche touche…Ca a commencé pour moi avec cette première expédition au quartier Le Corbu pour une visite organisée par le CAUE-IDF de la fondation Le Corbusier en plein travaux. Arrivée dans l’impasse j’ai cru à un Bad trip façon « more » des Pink Floyd mais en plus gore moins flower power.

J’avais l’impression de voir de la couleur façon stucco ou façon campagne celle que tous les promot abhorrant le modernisme m’avaient bassinée pendant des années. La franche touche en blanc n’existait plus … A mort le blanc! Vive le ton pierre! Je me suis dit que c’était encore un coup du revival des années 70. Vous savez les trucs qui reviennent de temps en temps en musique, en mode et là j’ai pensé : oui en ce moment c’est pour Noel on fait version « et si Le Corbu avait imaginé un truc dans les années 70 en ton pierre cela aurait donné quoi? »…

Yes but nooonnn.

C’est là que tu apprends par P.A. Gatier architecte en chef des MH, par l’architecte des BF et par B. Gandini architecte de la fondation que non, c’était comme ça car le blanc en 1920/30 il était comment le blanc ?…hein? je vous le donne en mille…pierre! Et que en fait les photos étaient aussi en noir et blanc …donc! On ne sait pas …il y a une fameuse lettre de je-ne-sais-plus-qui (une madame Jeanneret habitant les lieux ?) soigneusement archivée qui dit que non la fondation a toujours eu un enduit pas blanc que c’était une hérésie cette histoire de peinture blanche…Et d’ailleurs…il semblerait que la villa Savoie…NON?!

Et voici la preuve! Pas évident ça mérite une comparaison avec le reportage que j’avais fait il y a quelques temps…ICI.

Le changement a mis le temps de maturation nécessaire pour affronter LE problème…Pas simple! …Donc depuis 2004, ce fut sans doute un grand brainstorming sur la question de « remettre les couleurs d’origine…! ».

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ah que certains vont se gondoler en entendant tout ça! Et moi comme je vais passer pour la …de service! Que de batailles mises au placard…!

Peut être se consoler avec la rue Mallet Stevens juste à coté qui est encore blanche… mais pas mouvement moderne, plutôt art déco (sorry! pour l’assimilation)…Mais peut être qu’on va découvrir que ses enduits d’origine ressemblaient plus aux couleurs de L. Baragan…va savoir!

Bref La premier French touche colorée de la semaine…La grande déconvenue!

La deuxième touche viendra bien sur de cette soirée Ak annoncée comme un « clap de fin » de la dénommée, la vraie…je veux parler de la French Touch version équipe d’architectes.

Les invités autour de la table dans une salle de boite de nuit décorée à la Mad Max et où les participants n’avaient pas osé se positionner sur scène mais bien plutôt au milieu du public …plus démocratique. Les débateurs journalistes assez nombreux avaient bien préparé leurs éloges funèbres avec plus ou moins de raisons et cela sentait bien la fin… pas de débat à la poilade, pas de phrases assénées d’un ton désinvolte par E. François qui est arrivé tard …pas de brainstorming sur la mort de l’architecture …rien de rien juste envie de boire et de papoter …pas de dynamique ou plutôt plus de dynamique …totale déprime. Et heureusement dans ce fouillis, mon voisin, un  trublion soit disant banquier qui déroge à la pub « j’aime mon banquier » malotru à souhait, un brin macho et mufle sans retenu a agrémenté le débat par ces onomatopées gesticulantes. Faut dire que ce grand échalas dégingandé aux cheveux hirsutes grisonnants faisait figure d’ancêtre récalcitrant. Remarquez il avait eu l’audace impardonnable de me piquer mon panier de chips que j’avais eu la riche idée d’aller chercher au comptoir pour moi et les gens autour…Il s’en était accaparé en me disant : « c’est pour mieux vous servir…j’adore servir les femmes » et je n’avais plus revu les chips ! Ahah le malin! Me faire ainsi gruger par un renard…Mais revenons au débat et au foisonnement d’idées.

De la Fin de la French Touch…

J.P. Hugron « Le courrier de l’architecte » « Un peu triste de renoncer à cette optimisme …Quand les choses s’arrêtent, on les aime. »(+ discours)

C. Desmoulins journaliste :  » Quand cela s’arrête, c’est bien. C’est peut-être pour partir sur autre chose …faire plus fort que le Vorarlberg* » …Mais mon voisin ce banquier était plutôt excité par les propos de cette dernière qui n’avait rien d’anormal dans le débat et vociférait d’un ton excédé « mais sortez là… »

Bernard Bühler (Bernard Bühler architectes) : »7 ans c’est l’Age de raison…on se suicide à 7 ans. » ou l’art de plomber l’ambiance des gens de premier degré comme moi.

J.O. Delb « l’abeille et l’architecte » : « Je critique le fait que c’est toujours les mêmes qui sont là (à la soirée AK)…l’euthanasie publique est une bonne chose. » (+de discours )

A propos du groupe, du collectif visible qu’a été la French Touch…

Nicola Delon (Encore heureux architectes et collectif) :   « On a un problème car on n’a pas de groupement représentatif des architectes…la question de la représentation…la FT est un essai de syndicat d’architecte ». 

Du ridicule du nom qui fait genre groupe français qui prend un nom anglais pour faire POP…mais en fait est l’homonyme d’un mouv. plutôt électro.

Nicola Delon :« Quand tu ne sais pas quoi dire dit le en anglais. Le nom nous a desservi »…NDR :en fait je me pose la question des cas où le nom passe sans anicroche? ..Dupont? Durant?

Olivier Namias (journaliste d’a) fait une recherche sur internet et tombe forcement sur le courant musical « french Touch » et se demande « est ce que les architectes n’auraient pas dû  faire de la musique pour être reconnu? »

Et du process : valeur ajoutée…

Nicola Delon :« On sort de l’immeuble nombriliste et on accède à une invention de processus, de programmes… pour l’annuel, aller visiter des programmes est une magnifique expérience. » …NDR :oui ! d’ailleurs je lance un appel pour rendre visitable aux architectes, les projets d’architecture.

De l’édition de l’annuel « optimisme »…

Nicola Delon :« Un document qui devient une œuvre en soi : l’annuel de la FT » …mon voisin au comble du paroxysme marmonnait « on ne comprend plus rien »

Du coté subversif de la FT…

Bernard Bühler  : « Je me rappelle une biennale de Venise,  David Trotta a jeté son verre de whisky sur la « tenancière » du palais…Comme un mai 68 de l’architecture ». NDR : je n’aurais pas employé « tenancière » mais bon dans le feu du discours…

Mon voisin, ce banquier, réplique spontanément en jetant son verre au sol et en criant « Mai 68?!! Non mais arrêtes là… »et s’en va loin de nous tous, jeté son dévolu sur le bar et ses bouteilles.

Le Clap de fin coté FT… le ras le bol!

E François arrive enfin et parle de cette conf. en Hollande où la French Touch était présentée comme quelque chose de joli mais qui ne marche pas, sur ce il ajoute:

« On est dans un métier où les gens sont égoïstes et cela demande de l’énergie pour monter ça…Cela remplit le vide dans ce secteur d’activité. On a cette équerre d’argent de m.biip…e. On serre les fesses aussi avec le grand prix d’architecture« … »La FT est devenue un style d’écriture stupide…toutes les figures un peu stupide de l’architecture sont attribuées à la FT… »

D. Trottin Périphériques : »On a réussi à tenir 7 ans, 8 ans en étant concurent et en gardant une amitié. J’ai envie de passer le flambeau à d’autres personnes ».

Oui un sacré bazard quand même …et c’était bien le ClAP de Fin…ou pas!

*NDR : Vorarlberg province autrichienne mise en exemple pour ses performances en matière de développement durable et d’architecture mais apparemment selon Dominique Gauzin-Müller Le phénomène serait en passe de s’inverser. Le Vorarlberg viendrait voir ce qui se fait en France en matière d’architecture DD.

 

 

 

Publicités
La semaine de la French Touche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s