Demandez le programme …année 2015

Le RDV était pris pour un petit déjeuner à la cité de l’archi, avec le staff point com dont Claire Gayet en est la partie émergée du moins pour l’univers web.

Le programme 2015 de la Cité de l’Architecture et du Patrimoine sera présenté par  Guy Amselleme son président. Cette année, cette entrevue  est spécialement dédicacée  à une assistance de blogueurs estampillés amateurs d’univers artistiques et d’architectures.

prog2015-02@suntrap

Installés dans les fauteuils de la bibliothèque de la Cité, la séance commence avec  un retour sur cette année écoulée, continue sur l’actualité de ce dernier trimestre qui empiète sur le début de l’année 2015 puis termine par le programme de l’an prochain…

Le constat de l’année…

S’il ne fallait retenir que quelques mots du discours de M Amselleme ce serait : ouverture, transversalité, sensibilisation…

Le nouveau dessein pour la cité redéfinit la stratégie de programmation, met en place de nouveaux projets et de nouvelles missions, et s’attache à la réorganisation plus transversale de cette institution.

La recherche de transversalité interne…dans l’organisation générale de la Cité, a pour but de décloisonner cette institution  rassemblant plusieurs entités séparées : le musée, l’école de Chaillot et l’Institut Français d’architecture (IFA).

 

Les choix d’ouverture …

La Cité se tourne vers des univers « parallèles » à l’architecture en créant début 2014 de nouveaux formats : cinéma,  photo et  littérature.

Elle inclut dans son fonctionnement la participation de personnes extérieures.  Par exemple, l’accueil de résidents et la sollicitation d’une instance de débat collégial pour la programmation contribuent à l’enrichissement du lieu par leurs regards pros, experts et critiques.prog2015-01@suntrap

Elle projette la création d’un espace « plus léger et expérimental « de manière générale plus actuel contrebalançant ce lieu lourd de « tropisme patrimonial ».

Et enfin, un rapprochement est engagé avec les écoles d’architecture sous plusieurs angles : un accueil privilégié des étudiants en architecture dès la première année, un partenariat pédagogique sous forme de workshops,  un enseignement de  la «médiation à l’architecture «et des concours. Mais aussi elle lance le projet de création d’une bibliothèque doctorale numérique et d’une encyclopédie collaborative numérique de l’architecture.

Vocation à la sensibilisation…

Le projet pédagogique de sensibilisation à l’architecture du grand public propose de réorienter les collections permanentes du musée pour les présenter sous d’autres angles que celui unique de l’art monumental. D’autres thématiques ou points de vue peuvent être abordés, par exemple les savoirs faire, l’histoire, le contexte…etc.

De nouvelles missions…

La Cité  devient le producteur exécutif du pavillon de la biennale de Venise et passe Maitre d’Ouvrage en ce qui concerne la gestion de l’ensemble du Palais de Chaillot parvis compris.

Et les chiffres…

Cette année, la cité  a augmenté sa fréquentation de 30% due à l’affluence des expos grands publics comme l’art déco. L’offre en ligne a progressé de 20 % et la hausse sur les réseaux sociaux de fidélisation est de deux fois plus d’amateurs. Les dix pays représentés sont les mêmes que l’an dernier et les fréquentations provenant des USA ont grimpé de 15%.

Cette fin d’année…

…débute avec deux grandes expos qui se prolongent en 2015 : « Viollet Le Duc, »  et « Revoir Paris« .  Chacune, à sa façon, met à l’honneur un univers architectural très fin du XIXème, fait de conservation et d’anticipation. Pour le bicentenaire de la naissance de Violet Le Duc auquel la cité de l’archi doit  l’idée de son musée des monuments français et son école de Chaillot,  l’expo montre son œuvre et parcours au travers de son imaginaire scientifique.  L’expo « Revoir Paris » de Schuiten et Peeters célèbres auteurs et dessinateurs de bédés, entre autre des « cités obscures« ,  analyse comment les différentes périodes du XIXème siècle jusqu’à nos jours ont imaginé leur avenir.

Pour compléter…L’indispensable expo annuelle sur les AJAP2014, albums qui récompensent le travail de jeunes architectes et paysagistes, et l’expo ARS architectonica une expo-installation de l’artiste Caroline Challan Belval  disposée au milieu des œuvres du musée.

Et enfin, l’expo « Un bâtiment combien de vie? «  dont le thème est la réutilisation des bâtiments existants sous le signe du changement d’usage. Les 72 bâtiments qui ont été sélectionnés à travers le monde répondent à cette question. Car « la meilleure façon de conserver un édifice c’est de lui donner une nouvelle destination ».Violet Le Duc 

Que nous réserve l’année qui arrive…?

Pour la partie exposition

Sous le signe de l’actualité…  Avec une expo sur un des pionniers de l’architecture participative, Lucien Kroll. Et pour exprimer ce type d’architecture qui parle de processus où l’humain et les échanges ont une part importante dans l’élaboration  de création/réalisation projet, la parole aura une place importante avec des débats, des ateliers, des workshops, des rencontres avec les usagers. Le challenge est de refléter la réalité en réalisant une expo vivante à l’image du processus mis en place par cette architecture.

Chandigarh : 50 ans après Le Corbusier : Pourquoi Chandigarh? Cela aurait pu être Brasilia? Chandigarh, la ville indienne de Le Corbusier est une ville qui a su se développer, évoluer. Brasilia de Costa et Neimeyer est une ville musée et seuls les alentours ont évolué. Un cycle sur les villes indiennes à l’écran accompagnera l’expo.

Les années AUA sont un reflet de l’histoire contemporaine qui va de 1960 à 1980. C’est l’histoire  d’une coopérative d’architectes et urbanistes engagés dans un travail collectif en relation avec les sciences humaines, ouvert sur la culture théâtrale et littéraire et qui a trouvé dans les banlieues son champ d’exercice.

L’AUA était composée de Jacques Allegret, Paul Chemetov, Henri Ciriani, Michel Corajoud, Jean Deroche, Jacques Kalisz, Georges Loiseau, Jean Perrotet et Jean Tribel.

D’autres expos pour l’année 2015 :  « Chagal, Benzaken, Tremlett, Soulages…Le vitrail contemporain de 1945 à nos jours », « l’architecte dans tous ses états », « 1914-1918 le patrimoine s’en va en guerre », « Exposition atelier Fabien Vienne Habiter la géométrie », « Parcours archi-timbrée dans les collections du musée -voyage philatélique à travers l’architecture française. »

Le cinéma …

La cité continue d’accueillir les séances de cinéma à l’auditorium une fois par mois sous le format Archiciné, dans cette ancienne salle de projection de la cinémathèque française. Car le cinéma est aussi un moyen d’éducation à l’architectureUne sélection de  films est proposée, accompagnée et présentée par Th Pacquot. Cette année le thème est « Maison du Monde » avec comme programmation entre autre « le mépris » de JL Godart dont le décor naturel est la villa Malaparte à Capri.

La photographie…

Son RDV mensuel créé début 2014 est « images/cité ». Le thème cette année est la frontière, déclinée sous différents angles : le mur,  la clôture, le migrant,  la marchandise… Le principe d’images/cité s’appuie sur la projection d’une photo sur écran qui devient l’occasion de débat entre personnalités provenant d’univers différents.

Et des expos plus « traditionnelles » comme par exemple en ce moment, Hortense Suchet, une photographe dont le travail cherche à capter l’habitant absent et voir ses signes dans la représentation de son univers intérieur ou extérieur.

La littérature…

« Conversations autour…« , est le RDV mensuel initié aussi début 2014 sur le livre et la revue d’architecture et d’urbanisme. L’échange est privilégié  …les prochaines dates : le chantier, le logement social en France.

Sans oublier

Les indémodables…

Ces formats indémodables qui continuent de hanter les après-cours-d’école-d’archi ou les après-boulot-d’agence-d’archi : Les Entretiens de Chaillot ou les après…midi-début de soirée avec les cours publics de 2014-2015 dont le thème pour l’année 2014-15 sont « les défis du patrimoine mondial modernités, universalité. »

 …un appel limité dans le temps…

 

La merveille. Une première cette opération de crowdfunding pour collecter des fonds pour restaurer cette maquette. Le but est de collecter 15 000 euros avent le 20 novembre 2014 au 3 novembre il manquait à peu près 3000 euros pour que l’opération puisse être validée. En savoir plus…ICI

 

 

…du neuf pour bientôt…

Avec la création d’une plateforme de création architecturale qui sera mise en service à l’automne 2015 . A l’honneur? de la critique, du débat, des échanges, une vitrine de la création, un laboratoire du logement, …plus d’info à venir.

la Cité a l’ambition de dépoussiérer son patrimoine pour devenir un lieu de culture architectural ouvert à tous où échanges et débats sur l’architecture entre professionnels, étudiants et amateurs sont les bienvenus…

…Et encore plein de choses à découvrir …sur place…

 

 

 

 

Publicités
Demandez le programme …année 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s