Stephane Maupin a cité …de l’archi

Les entretiens de SM…SM???…

…il y a 99,99% de chance que la blague sur le nom (ici les initiales) ait déjà été faite …surtout au-delà de dix années de vie sur Terre…dix années ou sept années? J’ai un doute …

Stephane Maupin allie l’humour et l’architecture … deux domaines aussi distants que la Terre de la dernière constellation de la Galaxie… j’exagère, bien sur.

Mais bon… ! C’est tout un art d’allier l’humour à un art qui n’a pas l’habitude d’autant de dérision.

La formule humour = stupidité a toujours ses émules et l’équation humour=dilettante est aussi présente dans les esprits. L’humour c’est quoi au juste =  une forme comme une autre de position (en dehors de…) et d’expression (je suis donc je ris).

SM me fait penser à ces fondus de BD, toujours dans le 101 ème degré sur les choses… qui font que les choses semblent plus abordables, moins dramatiques moins posées là-haut si haut que l’on a du mal à les atteindre, à les comprendre…Comme ces objets poussiéreux qui sont mis sur des étagères inaccessibles, cachés à la vue de tous et destinés à certains initiés uniquement. Avec SM l’architecture ne peut pas ressembler à ces objets-là!

Entrons dans l’univers SM…Le ton est donné… présentation de ses réalisations sous la forme d’une parodie du magazine « le Monde »  et pour la circonstance intitulé sM.

Le fanzine-diaporama égréne les pages de  sM et SM raconte des histoires avec personnages, actions, anecdotes et humour …les histoires de ses projets.

Le Pink flamingo : (+)

« Etudes pendant 4 ans car attente du sol « 

Et SM aime dessiner pour raconter ses projets dans un délire bédéiste humoristique…du farfelu mystique « La madone parle à Renzo Piano, je ne vois pas pourquoi elle ne nous parlerait pas à nous? »…au « sérieux référencé et cultivé » pour le travail de recherche sur les solutions architecturales envisagées …Tout passe par ses illustrations. Même les phases de mises au point fréquentes des projets sont propices à une mise en scène finement caricaturale de ces moments de pure grâce :  » là c’était pas mal… »mais, non »...sans oublier… « l’obsession d’une conseillère pour la fenêtre ». 

Le bâtiment M (+)

« 1324euro/m² de SHON des hono de 160 000HT pendant 7 ans soit 732 eu/an. »

Ping Pong (+)

Un bâtiment pour la RATP tout en béton qui a été l’occasion de retour rigolo sur la vision de certains interlocuteurs…

« Il faut savoir maintenant que lorsque vous faites un bâtiment en béton, vous copiez Rudy Ricciotti »

 Museum New Taipei City

En Asie, le programme vient après le concours et » Les musées asiatiques actuels font des musées à l’occidentale ».

Un petit exposé sur le musée… historiquement, le musée est un ancien palais reconverti… quelques décennies après,  il se cristallise autour d’un parcours linéaire, plus ou moins dans un bâtiment unique.

« refus dune forme monolithique ». Et lui et son comparse imagine le musée- totems avec des totems comportant chacun des éléments différents : un ascenseur belvédère, un restaurant, des espaces muséaux… Le tout  raccordé par des parcours divers et variés…dans un paysage luxuriant… des ponts suspendus à la Ind.na J…nes…et finalisé par une vidéo d’ambiance ou virevoltent des ptérodactyles…

Débat :

Francis Soler : Pourquoi se cacher derrière les anecdotes ? Pourquoi la mise à distance de l’architecture avec l’humour ?

SM : « C’est une question que je devrais travailler avec un psy …peut être… Je m’intéresse à plein de choses et l’architecture peut se faire en relation avec d’autres choses. J’ai une posture provocante ou ironique car je crois qu’il y a un défi à relever…face à la concurrence japonaise ou autre,  je préfère être l’archi français qui essaye de fabriquer des objets insolites plutôt que celui qui enterre ses projets. »

Q : On ne parle plus de beau, mais de bon pour qualifier l’architecture. Pouvez-vous définir votre architecture comme quelque chose de beau?

SM : « Ma relation à la ville est un peu particulière. J’ai vécu à Los Angeles… et Los Angeles est une ville aux objets surprenants.

Est-ce que mes bâtiments sont beaux? Je ne sais pas! Ils me plaisent et m’apportent des satisfactions que m’importe qu’ils le soient ou pas…réponse provocatrice. »🙂

Et… le mot de la fin…

… pour rééquilibrer l’harmonie initiée par quelques images iconiques aux seins nues du diaporama de SM, une réponse en version masculine semblait toute indiquée… 🙂

 

 

 

Publicités
Stephane Maupin a cité …de l’archi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s