La semaine…tout com.

« Ah!… je vois…Peux-tu m’expliquer?… je fais ce que tu m’as demandé… ah bon???…le dessin que je vois là, ne ressemble pas à ce que je pensais…. »

Well, la problématique de la communication dans certaines agences d’architecture… croire que celui qui a l’idée n’a pas besoin d’en parler pour qu’elle soit automatiquement transféré dans le cerveau de l’autre… Cela s’appelle de la transmission de pensée… à ce degré-là de transfert d’idées et d’imaginaire, je ne sais même pas si le mot existe…;-)

En fait, l’outil de l’architecte est le dessin, l’image et non le mot… certains savent mettre des mots sur ce qu’ils créent, d’autres pas.

J’ai appris qu’en com., le 3 est un chiffre magique dynamique auquel on attribue le talent d’imprégner le cerveau. C’est le nombre de concepts, d’idées que l’on va retenir… En prenant le chiffre 4 … là, je vais me mettre en danger et me demander si au bout de 3 l’ennui va pointer et que…le 4  ????.

CAB et sa conférence à la cité de l’archi

CAB utilise certains mots liés à sa pratique… pour la matière, c’est le béton… Une pratique locale qui fait référence à la pente, le soleil et la lumière ocre méditerranéenne…aux terrains coincés dans la pente entre des routes serpentant…à la vue, l’horizon, la mer… et aux programmes optimisés très souvent mixtes (le terrain libre est rare donc cher) …. Et depuis quelques temps : un projet ailleurs…et les mots changent : … le plat, l’horizon fermé au loin par une bande de forêt, la lumière bleue du Nord et le programme costaud de Saclay.

Les réalisations : 

les logements…

Stella K : 7 logements à Beausoleil « on tente de minimiser le second oeuvre…c’est un travail sur les échelles : la petite sur la rue, la grande sur la vue ». Ce sont des logements sociaux à Cannes dans un quartier populaire fait de petites maisons sans fondations.« Réinterpréter le modèle méditerranéen«   par la réalisation de coursives. L’utilisation du matériau béton est aussi dicté parce que :  » les hommes ( entreprises du bâtiment) savent l’utiliser. »

EZE : 6 logements dans la pente … » la question de la vue a toujours traversé nos projets…la vue pousse à imaginer des solutions pour la capter ou pour s’en extraire. »

et des équipements …

 

Pour le campus de Saclay : le bâtiment de l’ENSAE de 130 000 m² est un changement d’échelle et de territoire.

« C’est un carré pas complétement un objet, car il est percé d’un vide… comme un cloitre…un paysage intérieur…c’est un ilot traversant, ouvert… La façade est une structure en 3D, une exo structure arachnéenne qui permet la perméabilité avec l’extérieur. »

L’école maternelle + crêche + médiatheque à Villefranche présentée lors des trophés béton

ainsi que le Groupe scolaire Beausoleil

Le Pole de la petite enfance de la Trinité« C’est un projet qui ne dit pas ce qu’il est »… Plus ICI

d’autres réalisations …ICI
Une visite organisée par le CAUE94 et CAUE93 à l‘école Boulle un matin en semaine…

Une explication du projet par Pascal Sirvin et son équipe,  suivi de la visite des bâtiments neufs et des bâtiments réhabilités…Un circuit complet malgré la présence de cours … Les ateliers, les salles de cours, la façade de Prouvé réhabilitée, et la terrasse restaurant …jusque dans les sous-sols pour parcourir les entrailles de cet ensemble.

e-boulle1@suntrape-boulle4@suntrape-boulle7@suntrape-boulle2@suntrape-boulle3@suntrap

Plus d’info

Avis … le CAUE94 et le CAUE93 cherche des réalisations récentes à faire visiter…contact ICI ou LA
 Archikubik à l’arsenal… Une conférence ponctuée de concepts comme « espaces d’effleurement » « Xtras-spaces » qui malgré le côté marketing perceptible, parle de la mise en place de nouveaux mots en référence avec de nouvelles pratiques. Il s’agit de définir de nouveaux lieux de relations entre personnes dans les espaces urbains et dans les espaces collectifs privés ou publics. La question posée, est quel espace public crée-t-on pour les personnes aujourd’hui? Quelles relations nouvelles peut-on mettre à jour ou réveler dans ces espaces de connexion entre personnes…Que cela soit dans l’urbain ou dans les espaces collectifs publics ou privés.

Un Mix de phrases glanées pendant la conférence :

« Faire confiance à nos intuitions et travailler dans des processus d’essais et d’erreurs… et des échelles artisanales….apprendre à désapprendre »tiré du mouvement slow time.

« Parler des personnes et non d’usagers et de consommateurs… l’infrastructure, c’est le paysage qui va structurer tout le territoire »… »intégrer dans les projets l’usage futur est obligatoire »…

Les Xtras -spaces  c’est quoi? : « un projet génère un espace public ou un EPP  (un espace privé partagé). L’idée est de s’interroger sur les usages de ces espaces »

Quelques réalisations :

 

Vitry sur Seine ZAC Rouget De Lisle

Ivry sur SeineQuai aux grains

A Montpellier, Archikubik réalise le Pink garden un bâtiment de logements comprenant des Xtras-spaces intérieurs ( voir dessin plus haut ) et le Parking St Roch, bâtiment en superstructure prévu avec une trame de construction de 2.60m au lieu des 2.3m habituels permettant son adaptation future à d’autres programmes.

… La cérémonie de la remise des  prix des femmes architectes organisé par l’ARVHA à l’Arsenal… une première à la com. balbutiante et imprécise… une présentation hésitante et longue malgré la présence de personnalités de qualité aux propos justes et intéressants. Après l’ introduction faite par la nouvelle présidente de l’ordre national des architectes Catherine Jacquot, Aurélie Filippetti a succédé à Angela Brady présidente du RIBA pour remettre les différents  prix aux lauréates.

prixfemme1@suntrapprixfemme2@suntrap

les lauréates :

Odile Decq pour le  prix de la femme architecte de l’année.

Anne Démians pour le  prix de l’œuvre originale.

Des Clics et des Calques pour le prix de la jeune femme architecte est nominé aussi pour   »  Le parpaing d’or 2013 de l’architecte qui a trouvé un nom super chouette, décalé, branché pour son agence quand il avait 25 ans mais qui n’a pas pensé à quand il aurait 55 ans face à un maître d’ouvrage qui ne trouve plus ça très drôle ».(ICI). Une belle année 2013 pour cette agence!

Deux mentions spéciales ont été attribuées à Jocelyne Behrend (disparue en mai 2012) et François-Hélène Jourda.

Quelques paroles exprimées lors des discours…

 » Pour Zaha Hadid ce n’est  pas le racisme qui l’a le plus gêné dans la pratique du métier mais plutôt le fait d’être une femme. »

« … les chiffres : 50% de femmes sont diplômées, 20% sont inscrite à l’ordre ». Angela Brady

« Lorsqu’en 1976 j’ai cherché un atelier d’architecture …  la majorité était interdit aux femmes. » Marie Christine Gangneux

« Devenue architecte par hasard… je me suis trompée d’école…les filles font de l’architecture d’intérieur et les garçons font du bâtiment ». Françoise N’thépé

« Rendre visible, l’invisible…renforcer la présence des femmes dans les métiers…combattre les stéréotypes …Ce prix s’inscrit dans les objectifs du ministère… des femmes architectes à l’ombre de leur époux… des couples, oui mais égalitaire entre les 2 parties du couple » A. Filippetti

Un prix pour « Franchir le mur qui obstruait l’avenir » C. Perriand.

Publicités
La semaine…tout com.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s