L’espace urbain européen 2012

Aujourd’hui, l’espace urbain en fait, c’est quoi …? Je suis allée voir de plus près… »j’ai testé pour vous »,  l’espace urbain raconté et montré lors de la conférence qui a eu lieu lundi à la Cité de l’archi.

Un espace urbain primé en 2012 … et une petite expo itinérante… Cette expo, je l’ai retrouvé à Toulouse… ICI

Mais ce qui m’intéresse hormis les éternelles difficultés rencontrées dans tout projet… délais, décisions remises aux calendes grecques… C’est la façon d’aborder les choses, l’innovation et les recherches faites, les découvertes.

Je connais en la matière l’espace urbain espagnol…   ils ont l’expérience de vécu. Même les grands-mères à Barcelone se mettent au frais avec leur chaise pour discuter sur les trottoirs de Cerda. Ils ont aussi la manière très contemporaine d’y répondre.  Les hollandais, il y a quelques années, nous  donnaient des leçons avec leurs espaces non cloisonnés … ces fameux lotissements où l’on savait aménager les places de stationnement avec les cheminements  piétons le tout sans séparation visible … sans effet trottoir et bitume…

Donc, pour revenir au sujet, les aménagements présentés lors de ce débat viennent de  Barcelone (Espagne), de Ljubljana (Slovénie) de Nantes (France) et Malmö (Suède)

Ljubljana et son fleuve Ljubljanica – Lauréat EX AEQUO Prix Européen de l’Espace Public Urbain 2012

architectes : Atelier arhitekti | Atelje Vozlič | BB Arhitekti | Boris Podrecca | Dans arhitekti | Medprostor | Trije arhitekti | Urbi.

…. une ville marquée par son architecte phare J.Plečnik… et une volonté municipale de se réapproprier le fleuve. Plusieurs interventions dans la ville sur le fleuve menées par différents équipes  et aussi

… l’histoire d’un concours gagné qui ne voit pas le jour… et d’une agence frustrée qui se bat pour réaliser ses idées. Cette belle énergie aboutit à la concrétisation de deux petites interventions  expérimentales sur les berges du fleuve. « Une petite intervention qui modifie la ville » Brena Bizjak – BB Arhitekti

Des pavillons déposés… l’un est un belvédère végétalisé conçut comme un cocon, une gloriette urbaine…Espace de contemplation, de repos, de discussions, d’échanges, protéger par sa végétation, vivant au fil de l’eau, découvrant le patrimoine de l’autre côté, celui de J. Plečnik. +LA

L’autre un embarcadère…et une escale le long du fleuve…une autre pause. +ICI

Barcelone –l’aménagement  dels cims del Turó de la Rovira Lauréat EX AEQUO Prix Européen de l’Espace Public Urbain 2012

Auteurs : Jansana, de la Villa, de Paauw arquitectes SLP, AAUP Jordi Romero i associats SLP

Sur la réalisation à Barcelone me vient le mot archéologie… La façon de répondre à la mise en valeur des espaces où les strates du temps sont présentes…à Barcelone, pour le parc del Turó de la Rovira, les différentes couches du temps se sont déposées …des vestiges d’histoire très récente, du XXème siècle : les batteries aériennes de la guerre civile … mais aussi  les traces, les vestiges des « petites » histoires qui ont façonné les lieux : le bidonville d’après-guerre, les parcellaires anciens agricoles.

Les démarches de récupération, recyclage, je prends- je jette ou je recycle renvoient à d’autres démarches similaires comme celles  réalisées pour  le palais de Tokyo et pour la Tour Bois Le Prêtre  par Lacaton et Vassal qui dans ce dernier cas avec F.Druot ont intégré aussi un autre élément faisant partie de l’histoire du lieu :  les résidents du lieu. Par écho, j’ai aussi pensé dans le même processus de travail sur l’existant… à la démarche de l’agence suisse Christ & Gantenbein

sur le musée national suisse de Zurich, … ou leurs recherches se confrontent à la question : comment être présent  et à la fois valorisant pour un patrimoine existant… sans devenir schizophréne …:-) voir ICI

Il existe aussi d’autre façon de faire de l »archéologie » à grande échelle…plus radicale …peut être 😉

Le dernier, lieu … Nantes.  Mémorial de l’abolition de l’esclavage

auteurs :Krzysztof Wodiczko & Julian Bonder

Une intervention qui a mis le temps de maturation politique : 17 ans. Un passé douloureux que l’on veut montrer. Un espace de mémoire.

Le sujet demandé la verticalité pour certains, le choix de l’artiste et de l’architecte s’est porté sur l’horizontalité. Le quai, le dessous des quais, le clapotis de l’eau, le bois et l’histoire écrite sur de grandes plaques de verre posées, déposées. et l’horizon- talité comme chemin, cheminement et temps à parcourir pour comprendre, s’informer…

Malmö (Sweden) – ailleurs

Auteur : Tania Ruiz

Cette intervention est une installation artistique qui capte le regard des occupants temporaires de la gare…. les artistes se sont réapropiés les panneaux publicitaitres comme écran … le temps de l’attente des personnes présentes dans la gare est un  facteur intégré dans ces interventions.

Débat :

B. Podrecca : « j’ai envie de voir de la normalité dans les espaces d’architecture… une qualité normale… nous avons des espaces mercantiles centres commerciaux qui nous viennent des USA… ce qui est contraire à notre façon de voir nous les européens… nous voyons les espaces publics d’une manière éthique »

Breda Bizjak« L’espace public à tendance à disparaitre…on n’interagit plus dans les espaces publics… le constat est qu’ils disparaissent…trouver une solution à ce problème…réintroduire l’espace public. Le rendre plus accessible »

IFA : le sujet de la disparition en architecture est une tendance forte… pour le mémorial est ce que vous vous placé dans ce contexte?

Krzysztof Wodiczko: « Les personnes d’outremer voulait une visibilité verticale. Mais nous on pensait que l’horizontalité est quelque chose de plus fort. Cela a été difficile de les convaincre. Je n’avais pas de théorie de la disparition en créant le mémorial. »

L’espace public serait donc en danger, le mercantile aurait pris toute la place du forum selon B.Podrecca ou il disparaitrait selon B. Biziak. Et selon « les tendances » actuelles … la disparition serait une tendance forte…

 

 

Publicités
L’espace urbain européen 2012

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s