l’équerrrrrre…!!!

De la pluie sur les trottoirs noirs et un coup de blues pour cette session … éch(qu)e…rre et mat… Ou la volonté de soulever des montagnes par temps de crise…

Comment parler de cette remise de prix de l’année d’architecture 2012?

D’abord il y avait forcement le ratage d’entrée… se précipiter par l’entrée principale de la Cité de l’archi …et se faire blaguer par le videur « ah non, ce n’est pas par-là » … et « on peut passer par le couloir de connexion comme raccourci? » … « ah ben non, c’est fermé pour l’occasion»… ah oui, bien sûr, c’est ballot comme question!

Contour de ….l…’e…n…o…r…m…e………a…i…l…e……..D’….a….b…o…u…t…..OUF… Arrivée à 18h … et… recalée à l’entrée de la salle des remises de prix… « non, il n’y a plus de place faut aller dans l’autre salle… il y a un écran… » …OOps

suntrapequ@fp

Well… Le coté speed-nervous-breakdown a failli prendre le dessus … bizarre cette heure exacte à respecter … ce 17h30! …  Incongru! les architectes dispos à 17h30?… c’est sûr il devait y avoir autre chose, une histoire de planning de ministre ou quelque chose comme ça… Bon mais cette histoire de : tout le monde ne peut pas rentrer dans la salle … plutot ennuyant…écouter TOUS les discours en différé avec un bruit de fond genre poulailler …cela donne : «  … Michel Courajou…..formation…nomin…. » tout dépendait du type au discours et du public autour de moi…. « bzzz…bzzz… »

Ah oui… les deux grands absents de la soirée … Renzo Piano et Aurélie Filippetti… tous les 2 excusés… Well, well…Cela pourrait ressembler  à un coup monté … ou du moins on pourrait avoir la sensation d’un abandon :-(… d’autant plus qu’en faisant un rapprochement audacieux …par la suite nous avons appris par un membre des lauréats que notre  ministre était la semaine dernière au…machin music AWARDS sur la côte d’azur… de là à penser qu’il y a des thèmes plus rigolo que l’architecture… Il n’y a qu’une petite pichenette!

Parenthèse enchantée….Depuis la rentrée, un thème revient très souvent dans les discours publics : l’audit de l’enseignement de l’architecture… effectivement nécessaire: mise à niveau européen… But, que dire des autres fabricants du paysage architectural … certains petits promoteurs privés, par exemple,  qui demandent à certains architectes de faire des efforts importants d’énergie pour les amener à comprendre un minimum  ce qu’est l’acte de batir et  sa qualité d’usage. Ne serait-il pas nécessaire que ces personnes aient quelques rudiments du métier de la construction et de l’architecture? Pour certains le fait de spéculer est le seul curseur mis en avant… Un thème qui mériterait d’être approfondi… n’est-il pas? … fermeture de parenthèse…

Donc … hors donc… dans ce brouhaha incroyable, nous avons eu la confirmation que les récompensés de cette année étaient bel et bien ceux que nous avions vu depuis 3 semaines à la une du Moniteur… et nous avons eu le privilège de les voir en chair et en os s’exprimaient sur l’écran des plus retardataires d’entre nous…Après on a pu les toucher pour voir si, ils étaient vrais… et même parler avec eux… c’est vrai que chez nous les stars de l’équerre sont encore abordables…Peut être que cela ne durera pas .. Quelque part c’est à espérer… pas pour l’ambiance, plutôt pour le côté médiatisation de l’architecture et compréhension par un plus grand nombre…;-)

Donc… passons sur les nominés … excellents sans nul doute mais bon … faut aller à l’essentiel.

Il y a eu ceux du trophée  première œuvre...

Tolila+Gilliland pour atelier d’artiste à Campbon (video)

…Très propres sur eux…Façon blues brothers, l’air gentil ou presque?… le profil bas, la parole préparée.

Dietmar Feichtinger pour le Groupe scolaire Lucie Aubrac à Nanterre prix équerre d’argent mention.(video)

Renzo Piano pour le monastère Sainte Claire à Ronchamp : prix spécial du juri (video)

Et puis le must pour la fin…. l’équerre d’argent …avec moult cérémonie… d’ailleurs plus c’est important plus  les discours foisonnent …

L’agence CAB architectes et le pôle petite enfance à La Trinité…(visite video)

Je sais, certains ont trouvé cela long…La musique avait-t-elle  pour but de réveiller ceux complètement assoupis à la fin de chaque remise de prix? Le côté « trompette-de-tournoi-chevaleresque » semblait avoir eu les faveurs de l’organisateur… C’est clair, c’est comme les couleurs dans le fameux  « les gouts et les couleurs… » oui … c’est une question personnelle …Pour comprendre, il faut avoir assister aux joutes d’égo lorsqu’il s’agit de choisir des couleurs pour un client… « Jean : oui, moi je choisirais plutôt celle-là… Frank : ah non, celle-là est mieux… etc… etc. ». La solution si on ne veut pas de conflit : se cacher dans un coin avec ses couleurs et … surtout ne pas partager … surtout pas! 😉 Comme du temps de la maternelle… après tout ce n’est pas si loin que ça… 🙂

Publicités
l’équerrrrrre…!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s