Nieto y Sobejano aux Entretiens

Les derniers entretiens de Chaillot  étaient consacrés à l’agence espagnole : Nieto y Sobejano.

 Fuensanta Nieto était venue présenter « 6 projets gagnés sur concours d’architecture » .  Des réalisations situées en centre ou en périphérie de ville suivant toutes les fils conducteurs comme

l’importance du contexte y compris le paysage dans son ensemble.

la lumière naturelle et sa relation avec les espaces intérieurs impliquant un choix de travail sur la volumétrie.

la relation avec l’histoire : un dialogue entre le passé et le futur.

la géométrie, la liberté d’utiliser différentes formes.

la couverture comme élement important.

Réalisations et projets

Musée Madinat al Zahar à Cordoba 

Un site historique, une vielle ville  et un concours pour un bâtiment musée et accueil pour les visiteurs du site.

Le choix : 2 quadrilataires formant un bâtiment enterré, éclairé par des patios (référence à l’architecture islamique)conçut suivant une trame qui se développe sur le jardin extérieur. Des rapports de proportions entre l’architecture crée et l’architecture existante archéologique.

Le « mirador » seul élément repére/signal émerge du bâtiment neuf dans le paysage

Les matériaux employés reflètent le patrimoine existant du site : le béton blanc pour le rappel de la pierre, l’acier corten pour le rappel des stucs colorés.

Le traitement de la toiture plate est en acier corten pour se dissoudre dans les tons du paysage alentours.

Musée interactif de l’histoire à Lugo  (+eng) (+esp)

Musée historique interactif de Lugo @Nieto y Sobejano

A Lugo, le centre historique est très bien conservé.  Le site est situé en périphérie sur un terrain à la topographie dénivelée. C’est une ancienne friche industrielle… Des références industrielles au cylindre/ château d’eau et un musée interactif qui est une boite noire… Le dénivellé a permis de créer des parties enterrées et de jouer avec des constructions cylindriques vides (canons de lumières) et pleines (bâtiment).  Les matériaux employés se  référent aussi à l’industrie : plaques d’acier perforé.

Extension du Musée de Morizburg

Un château construit au 15 ème siécle à la vie très brêve… Puis le projet de Shinkel qui n’a pas vu le jour : une université. Un concours a été lancé, il y a deux ans pour restructurer la partie en ruine.

L’idée de l’agence était de garder le concept de ruine qui fait partie intégrante  de l’histoire du bâtiment et de la perception des habitants de la ville. Une réflexion sur la conservation de la ruine les a  mené sur l’intérieur et sur la couverture : « penser un nouveau paysage de toiture….une nouvelle toiture où sont suspendus les caissons correspondants à 2 salles » plus « une nouvelle tour pour remplacer la tour détruite« . Le matériau de la toiture  : des plaques d’aluminium de 8 mm d’épaisseur.  » les murs existant sont resté en l’état »

Extension du Musée Joanneum à Graz (+ info)

3 bâtiments se tournant le dos une volonté de les connecter et une contrainte : la protection unesco des toiture de la ville.

L’extension de 11000m² en sous sol définit une place en rez de chaussée. L’accès principal pour les 3 bâtiments se fait par cette place par un des patios de forme coniques.  Les autres éclairent cette grande galette enterrée de 2 niveaux.

Extension du Musée San Telmo à San Sebastian  (+eng) (+esp)

L’ extension : 2 murs qui s’adossent à un paysage de colline naturelle. Le mur est voulu comme continuité de l’élément naturel : une limite poreuse comportant des trous. Des perforations dans lesquelles traversent  le végetal et les effets de lumière duirne et nocturne.  5 panneaux de perforation différente assemblés 3 par 3.

De nouveau comme pour le musee de Cordoba on retrouve la présence d’un jeu entre l’existant et le réalisé.  Des correspondances de proportions entre par exemple les passages dans le bâtiment et les ruelles dans la ville ancienne.

Marché Barcelo à Madrid

Marché Barcelo à Madrid@Nieto y Sobejano

Ce nouveau marché est installé pour une durée limitée … mais le temporel prend souvent des allures de définitif… Pour palier à cette éventualité, il a été réalisé avec un souci de qualité et de durabilité.

Les 6 pentagones reliés par une artère intérieure fonctionnent par thème. Les matériaux utilisés le métal et le polycarbonate. Tout est blanc, à l’intérieur, c’est le produit, la marchandise sur les étals qui crée la couleur.

Espace de création contemporaine de Cordoba (+eng) (+esp)

Le site de ce bâtiment se trouve au coeur du centre historique de Cordoba face à la mesquita, sur l’autre rive du Guadalquivir. La mesquita est une référence importante au niveau architectural. Les principes les plus déterminants et référents de la mesquita pour leur projet sont la répétition d’un même élément : l’arc et les moucharabiés à la géométrie complexe.

Le centre de création est organisé en un espace central dédié aux expositions et deux espaces latéraux pour les ateliers des créateurs. La possibilité de moduler les espaces a été prévue suivant les besoins des expositions.

La façade sur le fleuve est un élément majeur… l’idée est de montrer, de révéler ce qui se passe à l’intérieur sur ce mur. Il est conçu en panneaux de GRC et fonctionne comme un mur pixelisé : façade béton devenant écran.

Débat :

Question : J’ai remarqué que vous parliez beaucoup d’installation pour vos projets…Vous parlez plus comme un artiste que comme un architecte?

F.N. : quand nous construisons un musée… c’est comme si c’était une partie du musée, c’est aussi donc une installation.

Q : réinvention plutôt que restauration?

F.N : oui, c’est le plus important. l’architecture doit transmettre ce qui se passe en ce moment. Ce qui relie la ruine à la société (actuelle) , on peut continuer à le réinventer.

Q : l’approche des musées sont très différentes , les budgets aussi?

F.N : le plus gros budget Morezburg 3000eu/m²

le plus petit en Autriche  1500eu /m²

le dernier projet Cordoba pour 12000m² 20 million d’eu

Q : vous avez la même approche pour un projet à l’étranger que pour une réalisation chez vous?

F.N : chaque perception est différente. Cela peut être plus ouvert pour un pays que l’on ne connaît pas que pour le pays où on est né.

Publicités
Nieto y Sobejano aux Entretiens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s