soirée AK num 04 ou débat sur l’image imaginaire

« Images » sans mensonge l’architecture est-elle possible?soirée AK04

Image, mensonge, le ton est donné. Comme dans les versions précédentes, un système de plus en plus rodé,  les participants ont 5 min pour donner leur point de vue sur la question…un sujet intéressant, vaste. Suivi d’ un débat plutôt confus aux idées se superposant dans un brouhaha par instant incompréhensible à la Polac sans Polac. Un débat plus philosophique que pragmatique, différent des soirées précédentes. Bac + 50 bienvenue!

……………………………………………………………………………

Qui de l’œuf ou de la poule …La Maitrise d’Ouvrage d’I3F renonce aux images pour ses concours (pour un temps?)… un article dans D’A … et ce soir, la question échauffe les esprits.

Le point de vue d’I3F relégué par une représentante dans la salle : « les images font gagner les concours!.. »

Au détriment des intentions?…du savoir-faire, du fonctionnement?… de l’adéquation aux programmes, de l’intelligence de l’architecte et de son architecture ?…


Manuelle Gautrand ©luxigon

Il est vrai que comme le souligne JP Hugron le visuel a pris beaucoup d’importance dans notre société….  » Production et consommation d’images » ….« Surabondance d’images »… » domination des apparences »…«   images séduction »…

Une sociéte où l’on vend avec(par) l’image… Et la vente, c’est le jeu de séduction, voire du mensonge. Cela aménerait peut être à un autre débat… Artistique against commercial… !!

Et là,… méfiance…pour éviter le mensonge, se sécuriser sur ce que l’on « achète »… on demande à l’image « …absolument de ressembler à la réalité »JP Hugron…Et donc de coincer le projet dans une non-évolution depuis le processus imaginé jusqu’à sa matérialisation… en faire un super objet clefs en main. Exit l’artisanat, l’élaboration et la maturation du processus créatif dans le temps qui amène des transformations dues aux aléas rencontrés… l’effet tâtonnement est effacé… L’image et la réalité ne font qu’un… « Photoréalisme » ».

 « un projet évolue pendant tout son processus de réalisation ». P. Tretiack

Frac centre © Jakob & Macfarlane

Alors exit l’image?

oui mais, l’image …

…Est ancrée dans l’élaboration d’un projet  :  » la 3D fait parti de notre process. on travaille l’espace avec la 3D » Domique Jakob (Jakob et Macfarlane) et « l’architecture, ceux sont des mises en relation en 3D (espace) » E. de Broche (Luxigon )

Et, l’image …

…Est une représentation des intentions de l’architecte  : « …l’ image est mise à l’index. Il y a une raison pour que l’on fasse des images : l’idée ou l’idéologie d’un bâtiment. Une représentation doit être faite d’une manière juste et non magnifique. Une image décrit un état d’esprit. » Eric de Broche (Luxigon )

en plus, l’image …

…Est un outil de communication  : « (aujourd’hui) on a tous les outils pour mieux communiquer. L’image aide à ça. Ce support est utile. »Vincent Parreira


Frac centre © Jakob & Macfarlane…la réalité

Outil de communication utilisé et abusé par les genérations précedentes … entamerait-on un tournant dans la fabrication d’images? face à la possible dérive de « Réduction du bâtiment à l’image » JP Hugron

Alors un monde sans l’image ?… revenir à la parole et à l’histoire … mais sans l’image? le projet dépouillé de l’image?…Même l’histoire de l’architecture est remplie d’images : dessins, croquis, perspectives…

Enlever l’image séduction …  alors comment communiquer les intentions?

Peut être changer l’outil…le croquis à la main alors?… le croquis d’intention comme un dessinateur de BD, à la Moebius futuriste, à la Tardi croquant Paris du début du 20ème siècle… ou comme un architecte… à la Rossi, à la Mies, à la F.L.Wright… et là ce sera encore … trop bô!Il y aurait encore les virtuoses qui gagneraient avec l’outil!

L’image mensonge? … Oui il faut faire réver …pour un but tellement peu avouable …  une « entreprise » même d’architecture (et surtout d’architecture!)est là pour vendre ses projets, son savoir faire, ses idées !Ah Beurk… beurk! 🙂

Le mensonge est partout dans l’architecture comme ailleurs… «  l’architecture est un processus narratif donc mensonge (NDR : mensonge dans le sens irréel : le bâtiment n’existe pas ou dans le sens putassier car on peut tout faire dire à ce processus narratif, tout et le contraire?).  Le poteau du pavillon de Barcelone est un faux. » E. Combarel  Pourquoi stigmatiser et diaboliser l’image?

l’image est un support à l’imaginaire, au rêve… »un monde d’image qui sont la pour nous faire rêver. » V. Parreira

 Les jurys de concours dupe d’image exceptionnelle et de nom exceptionnel? Qui peut être encore dupe de belles images à l’heure où beaucoup d’entre nous savent décrypter le pouvoir des images… Envi d’être dupé sans nul doute. Comment communiquer sans image? Rester dans l’adéquation au programme?… Vu sous cet angle, cela semble étriqué. La tribune, le débat pourrait être lancé. Etre juste dans un concours … voilà un autre débat. Dire que les images et surtout leur duperie fait tendre les choix…Il y a l’image et le lecteur de l’image.

« l’enveloppe est l’enjeu de notre époque. Et le logement est très stéorotypé ».E. Combarel…Comment ne pas parler d’image quand le projet de logement se cantonne à un traitement d’enveloppe extérieure fautes de possibilité de projection de nouveaux types, de nouvelles  façons d’habiter. Le logement est frileux et risque de le devenir encore plus? L’image c’est aussi la séduction… Et la séduction fait partie des stratégies de nos sociétés…non?

La salle : Faut-il se laisser garotter par la MO ? l’image a mauvaise réputation et on s’achète une bonne morale en enlevant l’image.

La salle  : je suis d’I3F. je regrette qu’il n’y ait que des représentants des architectes autour de la table. Nous sommes en train de  tester ce nouveau processus de choix depuis quelques mois.

X. Gonzales : Les élus ont souvent du mal à lire les plans, vous croyez qu’en enlevant les images cela va être plus simple?

Le mot de fin est venue de  Dominique Marrec   « ce qui nous caractérise c’est qu’on fait les choses, arrêtons de nous regarder marcher… ! 

suite au prochain numéro…

Voir aussi la série "soirée AK..." 
1 opus sur l'architecture... #AK
Opus #02 pour la soirée AK
De deux choses lune l'autre c'est le soleilSoirée AK05 thème export/import
Publicités
soirée AK num 04 ou débat sur l’image imaginaire

2 réflexions sur “soirée AK num 04 ou débat sur l’image imaginaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s