la jeune architecture européenne

C’est la semaine des cultures étrangères et le thème, cette année est vie urbaine, patrimoine, architecture, design… Une bonne programmation et cette conférence sur la jeune architecture européenne.

…qui se déroule au pavillon de l’Arsenal . 4 équipes sont invitées. Un petit tour de l’Europe avec Polaris Architects venant du Luxembourg, StARTT agence italienne, l’agence Salto architects représenté par Ralf Looke venant d’Estonie et enfin, Republic of architects installé en Roumanie.

stARTT  au bas mot : studio di architettura e trasformazioni territoriali … studio d’architecture et de transformation territoriale.

Le projet présenté : WATAMI est le lauréat 2011 du Young Architecture Program – YAP (- de 35 ans) proposé par  le MOMA de New york, dont c’est la 12 ème édition en partenariat avec le MaXXi de Rome. Cette édition était le premier coup d’envoi de la version internationale du YAP.

Watami est donc un jardin temporaire avec une durée d’existence de 3 mois, installé sur le parvis minéral du Maxxi à Rome. Le challenge pour sTARTT était de réaliser un paysage fait de colline verte comportant jeu d’ombre et de lumière, présence d’eau et de son…Un jardin  recyclable, transformant l’espace minéral existant et permettant aux visiteurs une totale appropriation en parc public.

Plus d’article sur Watami… in english …here or there

Polaris Architectes, est représenté par Carole Schmit.  Une Agence luxembourgeoise , nouvelle génération, lancée il y a 10 ans dont les protagonistes ont trainé leurs converses un peu partout en Europe avant de s’installer dans leur pays d’origine.

Ca commence avec un concours pour les – de 40 ans gagné  … et souvent, il s’agit de bâtiment temporaire style pavillon. « ça risque moins » C. Schmit

Le pavillon skip qui a l’origine ne devait pas rester et qui est toujours là…:-)

Ils ont participé au concours pour le pavillon pour l’école spéciale d’architecture à Paris.

Il s’agissait d’un lieu existant : le Parc Central du Kirchberg et personne n’y venait. Lancement d’un concours pour un pavillon.Le résultat un kiosque avec un bar, le public est venu.

Une maison pour un amateur d’art. Beaucoup de question comme : est-ce que la fenêtre est un tableau?… Un terrain très contraignant, une mitoyenneté anticipée, des volumes complexes. Le matériau du béton réalisé avec des coffrages en bois.

Une autre maison à Ordos, en Mongolie

Le plan de  Ai Weiwei, le lieu : le désert et 100 architectes invités. Une villa de 1000 m² …pas de programme, pas de client direct.. « on a fait comme si c’était pour nous « .

« Le projet n’a pas abouti… cette opération avait un caractère utopique… »C.Schmit

« l’architecture est une plateforme qui permet des choses.. et notamment des pratiques différentes » C Schmit

SALTO architects est une agence estonienne. Ralph Loocke était là pour présenter son travail :

 » Ce soir je vais vous parler de 3 réalisations, la 1ère est une installation, le 2ème est un batiment-installation et le 3ème est une installation »… ?!

la première installation est réalisée par Salto pour la biennale de Venise de 2008.  Le concept est un pipeline. Salto a choisi l’installation d’un pipeline reliant le pavillon russe au pavillon allemand…lol

Le deuxième est une autre histoire, celle d’un théatre construit à l’emplacement d’un théatre détruit.  Le théatre NO99 à Tallinn est réalisé en bottes de paille sur l’emplacement de l’ ancien théatre qui a brulé… le tout pour une durée de 6 mois Ce théatre est destiné à être démonté et recyclé…. Ephémère et durable! … ahaha.. M Loocke et son agence sont remplis d’humour … grinçant?! 🙂

Et le dernier bâtiment « le baltic film et media school« . Une école dans un lieu saturé par le vide : parking de voitures, et le construit : bloc. L’objectif pour eux, redonner un espace public au sens humain du terme et non au sens matériel ou « voituresque »(NDLR). Ils ont conçu un type d’agora ou une scéne de théatre … l’espace public = prise de parole, jeux de rôle…etc. Le bâtiment de l’école sert de backstage .. le véritable lieu est la scéne.

Et enfin, Radu Ponta était là pour présenter Republic of Architects de Bucarest.

Cela commence très fort avec une image représentant un parc à éoliennes et un pavillonnaire indubitablement identique : « c’est ce que nous faisons depuis 2008, des installations d’éoliennes et des barrières de lotissement » Rires jaunes… En fait un peu désabusé par l’ambiance du pouvoir en Roumanie.. ils ont fait un collectif d’architectes pour faire changer les choses et proposent des plans directeurs, des idées d’amélioration d’espaces publics … mais c’est pas rendu comme on dit. Alors le cynisme de M Ponta sur le ton de la plaisanterie … on comprend tout ça !

Il y a des exemples d’ Aménagements… ceux de bureaux…souvent des espaces saturés d’informations, de mobiliers, de fonctions qu’il s’agit d’épurer, de calmer.

En savoir plus ..ICI

Du débat…Quelques idées à cogiter :

« Nous n’avons pas besoin de bâtiments parfaits mais plutôt des idées pour changer les habitudes et faire évoluer les choses… »

‘toujours les même chaussures… quelquefois on a besoin de mettre autre chose comme chaussures »

Publicités
la jeune architecture européenne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s