Les entretiens de Chaillot pour Leibar et Seigneurin

Leibar et Seigneurin, des architectes qui ont commencé leur exercice par une empreinte locale et petit à petit se retrouvent ailleurs…à Nantes… ou à Paris pour les Entretiens.

Originaire du pays Basque, ils ont récemment été surmédiatisés par la réalisation de la fameuse cité du Surf de Steven Holl à Biarritz…. le réve réalisé d’une vague pétrifiée par un grand architecte actuel…

Une présentation  tour-noyante de projets. Ma voisine me dit, saturée par la profusion d’images et de mots…. »il y en a trop … il parle trop » :-)… moi, ce qui m’a plu c’est le cheminement. Partir pour un architecte du local, c’est faire avec, savoir écouter, savoir entendre et savoir transformer pour faire de l’architecture …une balance incertaine entre les désidérats du MO et le besoin de faire de l’architecture … proposer. A moins d’être une star dès la sortie des études ce qui reste une exception, la réalité de la communication avec la M.O. privée est très très différente de ce que l’on entend, voit et travaille pendant les études. Le M.O. ne nous attend pas …La plupart compte beaucoup(au sens littéral du mot)  et peu ont envi de se faire remarquer dans l’environnement : un environnement  de toute sorte d’ailleurs.

Et  arriver à créer un climat de confiance en étant satisfait de ce que l’on réalise s’avére une expérience difficile, incertaine voire impossible pour certains.

L’agence Leibar et Seigneurin ce sont …

Des jeux de références… littéraires,  philosophiques, artistiques : sculptures, peintures, films/réalisateur, … voir+

Des ancrages locaux : le pays Basque français, son architecture régionale : forte empreinte locale, ses paysages verts, valons, mers et montagnes…
C’est aussi…

Une bastide du Sud Ouest ….la Maison de la communauté de communes à Montfort-en-Chalosse

Le patrimoine sans architectes : un contenant dans lequel l’agence imagine un monde actuel,  immatériel et blanc de forme épurée: « travailler la matière jusqu’à son absence ».X.Leibar

visuel : © Vincent Monthiers

S’insérer dans un contexte existant comme cet escalier se contorsionnant avec finesse dans sa trémi historique.

Centre culturel d’Irrassy « ne jamais percuter l’existant »Xavier Liebar …. chambre d’hôtes Hasparren 

Des bâtiments bureaux, des fabriques.

Bureaux Bigarrena à Bayonne

Bureaux sur l’ile de Nantes ... »exister sans excés » X. Leibar

Des bâtiments éducatifs

Ecole de langue basque ikastola (+)

La confrontation avec la toiture, la charpente : une question et la recherche de réponse …quand on apprend l’architecture sans toit, héritage  du mouvement moderne…Comment faire une pente, une toiture…

La présence des matériaux (bois, colombage, pierre), la couleur blanc, rouge vert,  comme réferents principaux à toute architecture locale ayant existé ou en devenir…la réponse de l’agence : béton, béton blanc…

 des logements

© Patrick Miara © Patrick Miara

Ilot St Jean à Bordeaux  (+) 

Et un ecoquartier : le Quartier Alturan – Saint-Jean -de-Luz  (+)

Publicités
Les entretiens de Chaillot pour Leibar et Seigneurin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s