La semaine des 4 jeudis…

Pas mal de choses ces deux dernières semaines… David Chipperfield à la cité de l’archi pour une présentation de son opus majeur à Berlin, le Neus Museum : une conférence-présentation de l’expo actuellement à la cité sur le prix Mies van Der Rohe 2011……les débats de ville sur Strasbourg…avec C.Devillers et son sénateur maire Roland Ries

Une escapade du coté de la maison de l’archi pour une nouvelle série de conférence-soirée AK# et enfin de nouveau un saut à la cité pour une journée colloque métropolis…souffler… inspirer…

Alors cela donne quoi en gros?… en détail ? Commencer par le début…à la cité

La cité de l’archi avec David sans écouteur c’est plutôt genre pour moi…(je ne sais pourquoi .. j’ai oublié les écouteurs… ça devait faire hip) … morse… un mot sur 2 compris.. de quoi passer une autre soirée à déchiffrer les biiiiiiiiiiiiiips de mon texte… 😦

Sinon, hyper sympa M David Chipperfield … hyper british… pas sorti d’un film des Monty Python…well mais apparemment grosse pointe d’humour… explosions de rire autour de moi le long du discours … Goodness!

Sinon, le Neues Museum à Berlin en gros : une grosse ruine avec des potentiels + un architecte et pas des moindre = Prix Mies Van der Rohe 2011…ah oui, j’oubliais tout cela inscrit dans l’air du temps … on conserve, on restaure, on ….transforme… des mots différents pour présenter grosso modo un même élan… oui, je sais je fais dans le gros… 😉 L’histoire du musée depuis sa fondation …ici

La démarche pour refaire un bâtiment avec une ruine … c’est simple… en théorie

« Faire un ensemble avec des morceaux…completed the volume … réference Carlos Scarpa : « l’unité naît de la fragmentation » » F. Rambert IFA

« l’approche que nous avons suivi ressemble à de l’archéologie : réparer, reconstituer…Si vous avez assez de fragments vous pouvez reconstituer la forme… pour le bâtiment les pièces manquantes, elles ont été refaites à neuf. » traduction propos D.Chipperfield

Re-construire le bâtiment, c’est travailler sur le rapport à son histoire : que conserver? que restituer?…et à l’histoire …avec pour ce lieu une période récente traumatique…

 La conservation de l’idée de ruines …la ruine faisant aussi partie de l’histoire du musée : 50 ans de ruines cela compte aussi dans l’imaginaire collectif.

« j’étais persuadé que la beauté des ruines pouvaient être retrouvée… pas la ruine (ndr : bucolique et idéalisée) victorienne mais la ruine (horrible) de la 2ème guerre mondiale » David Chipperfield

Quelques fragments de discours comme phrases clés de ce travail mené par D. Chipperfield :

 » à l’intérieur des fragments de plâtres… difficile de les reconstituer. »… »un potentiel : les murs, les plafonds.. une exposition à eux tout seul. »

et un gros travail aussi sur l’escalier emblématique ….

« l’escalier monumental … très décoré à l’origine… recherche et formulations de plusieurs propositions… beaucoup de questions sur le rapport au 1er escalier ».

« Le nouvel escalier est basé sur l’original mais les matériaux différent : béton blanc, poli au sol… être le plus neutre possible…beaucoup de problème avec cet escalier. »

Une minutie que de re-construire…. »un travail pièces par pièces « … exemple de travail pour une colonne dans le grand escalier… » Pourquoi garder cette patine brune due à l’exposition en plein air pendant 50 ans ? et la garde-t-on? »

Pour conclure…. »La ruine montrait l’essentiel … on a fait du neuf avec ce concept ».

Les réticences, les doutes pendant la réalisation, les recherches…et… l’ouverture au public  …  « très bon accueil du public. »

Visite virtuelle …ICI

+ de photos … LA

Voir aussi la série "semaine..." 
semaine... blanche
semaine 06...le mur 
La semaine fraiche
Publicités
La semaine des 4 jeudis…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s