Stations de ski…de sports d’hiver.

Saison oblige… Un petit tour en montagne?

J’ai retenu quelques stations marquantes des Alpes …qui en un temps se sont appuyées sur des équipes d’architectes…pratiquant la recherche et l’innovation.

Ce qui suit ressemble à un inventaire à la Prévert… !!(Quelle prétention Pfutt!)

Charlotte Perriand a travaillé sur la station des Arcs pendant 20 ans de 1967 à 1987. Elle a insufflé avec son équipe sur cette toute nouvelle station de ski les concepts de Le Corbusier sur la cité moderne.

Cette station a été voulue par elle et son équipe, sans voiture…Ils ont  recherché une nouvelle façon d’habiter la montagne…pour une station destinée au grand nombre…

Leurs recherches se sont portées sur l’édification d’une ville nouvelle de loisir en montagne. Et elles se sont concentrées aussi sur un habitat collectif adapté, dans un contexte naturel fort.

« Malgré la grande densité des programmes et les contraintes de la préfabrication, chaque logement est conçu comme une cellule individuelle dont l’organisation est déclinée sans cesse différemment, tout en répondant à des exigences de surface draconienne, grâce aux recherches sur l’art d’habiter la montagne. »

Extrait du site stations de sports d’hiver

 

En 1967, elle mettra au point l’immeuble tour couché dans la pente…plus d’info (la)

Les Arcs ont été réalisés en plusieurs étapes sur différents sites. Les Arcs 1600 Pierre Blanche … considéré comme le laboratoire, édifié de 1967 à 1975 s’adressaient à une population aisée d’acquéreurs…  les Arcs 1800 Charvet-Villards-Charmetogé …de 1974 à 1989  sur une superficie de 40 ha étaient destinés à la location ou à la multipropriété.

Des mines d’informations à déguster sans modération… sur les pistes de recherches de C. Perriand et de son équipe aux Arcs…tapez ICI

Et bien sûr la base de données (photos, maquettes, histoire …) de l’école supérieure d’architecture de Grenoble sur Les ArcsLes ARCS 1600  et les ARCS 1800

Marcel Breuer et la station de ski de Flaine

« Son approche de l’architecture repose sur des constructions à l’enveloppe clairement définie, toute en tension, apparaissant massive et compacte, sans juxtaposition ou fusion de volumes entre eux. M. Breuer est l’un des premiers architectes américains à utiliser amplement le béton armé qui lui laisse la liberté de construire de grands porte-à-faux, des murs plissés et courbes, des plafonds voûtés. Il apporte beaucoup de soin aux détails, à la texture des matériaux soulignés par l’empreinte du coffrage, le coloris, le grain et la texture du béton apparent, la forme des blocs. Dans les dernières réalisations, il varie sans cesse le relief prononcé des éléments préfabriqués que souligne le jeu de l’ombre et de la lumière. » Extrait du site stations de ski 

A Flaine, le promoteur « préfère la création d’ensembles et d’immeubles aux styles harmonisés et ne souhaite pas que Flaine se distingue par l’originalité de quelques bâtiments plus ou moins heureusement juxtaposés » (E. Boissonnas).

Cet ensemble résonne avec les mots …façades rythmées, fonctionnalité, panneaux préfabriqués, béton et verre… architecture  brutaliste…

L’hotel Le Flaine dessinée en 1962 par M. Breuer a été terminé en 1967..  Un fameux porte à faux sur la vallée! … Il est inscrit aux Monuments historiques depuis 1991.

M Breuer a dessiné : L’hôtel les gradins Gris (1962-1968)…La chapelle (1971 -1973) en charpente bois recouverte d’ardoises…

La petite histoire de Flaine …ICI

Publicités
Stations de ski…de sports d’hiver.

Une réflexion sur “Stations de ski…de sports d’hiver.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s