X-TU – Les entretiens

Les entretiens de Chaillot à 19h c’est du sport lorsqu’on travaille en archi…Déjà 19H20! … Je ne sais pas ce que j’ai manqué, juste le début de la conférence peut être…

En plein projet …Oui la réalisation en  Corée du Sud… celui vu et revu dans … les revues ….(d’où leur nom aux .. re.. vues!)

Bon, donc c’est X-Tu (A. Legendre, N. Desmazières) ce soir…à peu prés cela….comme image.

Le Jeongok Prehistory Museum … et comme autres images LA ou LA

La référence reptilienne…  le traitement de la boite dans la boite permet de palier au problème de l’étanchéité de la peau visible et laisse plus de liberté créative. Permet à la coque extérieure de remplir le rôle de protection solaire : les trous de la coque ont été réalisés à partir du motif de la peau d’un serpent. A l’intérieur comme à l’extérieur…Une balade dans un univers entre deux qui n’est pas ici …n’y hier(la préhistoire).

« l’homme préhistorique vivait dans le paysage..  » pas de limite entre le plafond, le mur…la caverne. « Sil y avait un référent ce serait Stanley Kubrick…  »

Un autre musée… la maison des civilisations et de l’unité réunionnaise à  Saint Paul la Réunion.

Des infos … LA

Un noeud dans le fatras de l’autoroute … « un Plug »…L’entrée?… »on arrive par le toit… »L’utilisation du toit comme élément de mise en scène reprend l’idée déjà réalisée  pour le musée de la préhistoire de  Jeongok

Un bâtiment à énergie positive, pas de clim?… « Tous les éléments d’architecture sont utilisés pour faire une fabrique à courant d’air » la réponse : cour, jardin, soulèvement du bâtiment par rapport au sol.

De la corde pour les façades … Du bois, oui mais, le bois aurait du être acheminé…La corde de marin c’est du local et du pas cher! En plus elle résiste aux vents.

A l’intérieur… un traitement de l’espace remarquable pour ses plafonds tissés comme des paniers…Le jardin un espace participatif.

Lauréat récent du Centre culturel et touristique du vin à Bordeaux.

C’est un dialogue avec le fleuve.. Le  galet…Et la tour,  le résultat :  des formes différentes. X-Tu a choisi  le verre comme matériau avec des lignages, des stries rappelant le cep de vigne ou les tourbillons du vin dans le verre lors d’une dégustation. Une charpente de bois est prévue comme un clin d’oeil aux fûts en bois  qui donnent des parfums supplémentaires au vin. La muséographie prend forme suivant les flux des visiteurs libres d’aller et venir au gré des leurs envies :  « laisser le visiteur vivre et se déplacer ». Un beau travail sur les plafonds compléte la scénographie.

Et puis…A. Legendre nous a parlé  des recherches de l’agence sur les mégapoles. Notamment X-TU a créé une ville utopique dépolluante :  X-city …A partir de cette étude , pour résumer …ils ont mis au point un système de façade chloroplaste ( à partir d’utilisation de micro algues générant de la biomasse) et font des recherches sur des bétons permettant de faire pousser du végétal.

Publicités
X-TU – Les entretiens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s