Du 20ème siècle et des journées du patrimoine

Les journées du patrimoine cuvée 2011…

Après avoir épluché le site du ministère de la culture à la recherche de ce fameux patrimoine du 20 ème siècle….j’ai  enfin trouvé quelques trucs à voir… faut dire que pour le patrimoine du 20 ème siècle … difficile d’avoir du public… sorry oui, beaucoup d’architectes visitent ce patrimoine. Il y aussi quelques visiteurs curieux à la répartie des plus étranges : « moi j’y habiterais pas, c’est pas beau … j’ai failli acheter un logement là mais bon, un magnifique loft… j’ai préféré l’ancien ». (propos recueillis lors de la visite du point du Jour)

Mise à part, le patrimoine année 30 qui a ses adeptes… le reste.. oops… faudra attendre encore une trentaine d’année pour que les goûts changent! A mon grand désespoir…:((

Donc, j’ai choisi deux villes proches de Paris pour ces deux jours : Boulogne Billancourt et Meudon.

Boulogne pour tester sa visite « année 30 » pour voir et écouter surtout.. pas déçue pour le visuel par contre pour l’audition besoin d’un sonotone et… bon, le discours est léger et la visite au pas de charge… on aime ou on n’aime pas!( plus d’info tap la)… Pour ne citer que les architectes des bâtiments vus : Lurçat, Le Corbusier, Fisher, Mallet Stevens, Perret…

photo ©FP-Suntrap

Avant cette balade :  le point du jour de F. Pouillon  avec visite d’un appartement…peut être?… eh ben non …pas de visite… ce sera l’année prochaine?. .. peut être. Une bonne conférence à la portée de n’importe qui où on apprend l’historique de la construction et la bio de F. Pouillon avec un accent sur la partie très médiatisée à l’époque(Tap ICI)

Et le lendemain Meudon : sans voiture, à pied …on monte…on redescend… mince on aurait pu contourner… Quand on ne connaît pas Meudon, c’est le risque de faire au plus long et au plus pentu.

villa André Bloc à Meudon- photo ©FP-Suntrap

La villa d’André Bloc, d’abord.. ou plutôt son jardin et ses « folies » ou architectures habitacles. Tout fait par lui même. (tap ICI)

Suivi après 1/2 h de marche de la maison de Théo Van Doesburg qu’il n’a habité que 2 mois avant de mourir.

Elle a été réhabilitée après son acquisition et fait partie du patrimoine des Pays Bas. Une maison de villégiature pour les artistes hollandais dont la démarche de projet d’étude s’inscrit dans un certain nombre de critères liés à la maison, au mouvement de Stijl et à
ses premiers occupants.

A l’origine, il n’y avait pas de porte intérieure, seuls 2 grands panneaux pivotants permettaient de redéfinir l’espace à l’étage.

Affaire à suivre …Suite l’année prochaine…

 

Publicités
Du 20ème siècle et des journées du patrimoine

Une réflexion sur “Du 20ème siècle et des journées du patrimoine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s