Des expo vues

Hier, j’ai entrepris le parcours de 2 expo temporaires de la Cité de l’archi à savoir « R. Burle Marx » et « La Ville fertile »…. je ne dirais pas que j’ai fait cela au pas de course comme il est d’ordinaire lorsqu’on va voir plusieurs expos en suivant. 🙂

« Roberto Burle Marx, la permanence de l’instable », hormi la présence d’un groupe d’adultes indisciplinés et au verbiage haut et fort dans cette partie de l’aile résonnante de Chaillot, j’ai essayé de rester le temps nécessaire pour connaitre ce paysagiste adulé par le mouvement moderne de l’époque : Neimeyer, Le Corbusier…etc

R. Burle Marx plasticien, faisait des parterres avec de végétaux exotiques savament orchestrés… Vu du ciel effet garanti.

Jardins de la BNDES – Banco Nacional de Desenvolvimento Econômico e Social e Petrobras, Rio de Janeiro, Brésil, 1974/ 1985 Architecte : Alfred Willer, Ariel Stelle, Joel Ramalho Jr., José Sanchotene, Leonardo Oba, Oscar Mueller e Ruben

Delaunay@Les jardins de l’Unesco à Paris.

Je me suis arrêtée sur le travail de jouaillerie où le mélange de référence très amérindienne et moderne est encore plus présent.

Plus d’info …LA

Et puis la Ville Fertile… une vidéo d’anticipation juste à l’entrée dans le végétal … le bruit des pas qui passent…

 Fragments d’expo….La ville de Detroit a perdu la moitié de sa population et apprend à gèrer ses friches… en France aussi, l’intérêt se porte sur le sauvage, l’état de transformations du vivant : des friches vers l’autre chose. A St Nazaire, la base sous marine se réhabilite de végétaux….A l’étage …Des interviews à écouter de gens qui pensent … des paysagistes à voir…et des jardins d’Ile de France à (re)découvrir.

Deux pipelettes sorties tout droit de la série anglaise « Absolutely Fabulous » se sont plantées devant moi et avec force gestes désordonnés  ont déclamé quelques phrases top : « Oh là c’est américain cela ne m’intéresse pas….! » ou « Tiens, il y a quelqu’un qui a oublié, ça là ».  Je n’avais pas remarqué que les gens parlaient autant dans les expositions…;-)

Jardin des Grands Moulins – abbé Pierre Paris © ah-ah paysagistes

J’ai appris par Bernadette Lizet que faire un jardin comme celui qui se trouve dans le 13ème dans le nouveau quartier Seine rive gauche. est en ce qui concerne sa fabrication « une véritable usine à gaz de la technique » et que l’engouement actuel pour retrouver une nature sauvage ou aillant l’apparence du sauvage lui fait posé la question de la place du jardin « traditionnel » dit cultivé dans l’édification des jardins… des vidéos très riches sur ses différents points de vues et sur les questions posées. Marie Rouannet quant à elle, nous entraine dans la découverte du sens que l’homme citadin donne à ce qu’il nomme  Nature.

Les vidéo en ligne ….ICI

Publicités
Des expo vues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s