ZHang Lei – Entretiens de Chaillot

Un an après Luan Juakin, un autre architecte chinois était invité à la cité de l’archi pour nous faire partager ses préoccupations et ses réalisations.

C’est l’occasion de nous intéresser à travers  un  autre regard,  au contexte chinois actuel.

CIPEA-project

Depuis 1984, la Chine subit de profonds changements qui la poussent vers la modernité à une vitesse incroyable. Et dans ce grand élan en avant, les villes en continuelle  transformation se font et se défont violemment dans leur tissus et dans leurs liens sociaux: démolition des habitats traditionnels, déplacement des populations non concertées, désagrégation des liens de proximité et de voisinage.

Les seuls quartiers conservés ont une histoire liée avec tous les pouvoirs qui se sont succédés : anciennes concessions, maisons de maîtres de type occidental des années 30….etc.

Quelques chiffres :

A l’heure actuelle,

« La construction en Chine représente 2 milliard de m² par an, soit 50% des m² construit dans le monde » Zhang Lei

… Ahurissant, non?

Face à ce constat,  Zhang Lei enseignant à Nanjing University’s School of Architecture  oriente ses recherches avec ses étudiants vers cette problématique. Néanmoins, il en demeure certaines difficultés dues entre autre, au besoin de rapidité des opérations de construction et d’aménagement en Chine qui ne permet pas la prise de distance face aux conséquences causées aux individus, au patrimoine existant, au cadre de vie.

Zhang Lei est installé à Nanjing …Quelques réalisations :

Le modèle traditionnel de la maison chinoise : la maison avec cour. La cour est le centre de la maison, le lien avec l’extérieur et l’univers.    ici  la Brick House plus d’info

Le matériau est très présent…
Le secteur des entreprises de bâtiment semble très peu structuré en Chine et les ouvriers sont souvent des paysans qui lors de périodes creuses deviennent maçons ….

Concrete Slit House 2007 (plus d’info)

Le contexte : un environnement très réglementé fait de maisons en briques grises … La réponse :  du béton banché horizontalement rappel de la brique… la cour ici à cause de la géométrie du terrain se trouve dans le volume  intérieur matérialisé par la faille. Cette faille symbolise, selon l’expression poétique de Zhang Lei, le besoin nouveau de laisser échapper cette pression actuelle exercée  à tous les niveaux en Chine.

Interview de Zhang Lei ICI

Voir aussi série"les Entretiens de Chaillot" 
Luan Juakin              
"Sitation" Bernard Desmoulins
Vasa J. Perovic, Ljubljana         
agence Grafton architects Dublin
P.Gazeau                          Bernard Khoury
P.L FalociB.Tschumi
O.Brochet                         D.Coulon
Publicités
ZHang Lei – Entretiens de Chaillot

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s