Perret

Théatre des Champs Elysées

A.Perret fut  l’un des premiers entrepreneurs à employer le béton armé dans la construction, et le précurseur du plan libre qui associe ses deux entités fondamentales : la structure porteuse (ou ossature) et les remplissages

 « Celui qui dissimule un poteau commet une faute, celui qui fait un faux poteau commet un crime « 

A.Perret

 Il a joué un  rôle important au sein de l’architecture mondiale (ossature en béton armé, préfabrication) mais aussi il a été le point de départ à l’émergence paradoxale d’un « ordre du béton armé » (modularité, néoclassicisme) qui tendait à inscrire ce premier maître de la modernité.

Esprit novateur, avec un brutalisme précurseur (béton nu, absence d’ornement), il lui sera reproché son classicisme d’apparence ou classicisme structural.

Quelques bâtiments

Le 25 bis rue Franklin dans le 16ème a été construit en 1903 . Construit par l’entreprise paternelle Perret, caractérisé par une belle ossature béton armé, le remplissage montre  des carreaux flammés aux motifs végétaux.  Icone de l’architecture moderne, cet immeuble a pourtant pour raison « florale » été assimilé au courant d’art Nouveau.

« L’ossature est à l’édifice ce que le squelette est  à l’animal. » A.Perret

Le 49-51, rue Raynouard réalisé en 1934, abrite l’agence des frères Perret et l’appartement d’Auguste Perret.  

Un escalier en béton, magique par ses proportions, son balancement et sa texture descend dans l’agence.

« Mon béton, disait-il en 1944, est plus beau que la pierre. Je le travaille, je le cisèle …, j’en fais une matière qui dépasse en beauté les revêtements les plus précieux . » A.Perret

La façade arrière de l’agence s’ouvre sur un bow windows de grands pans vitrés sur ossature acier, restaurés il y a peu de temps.

Remarque : l’agence Perret a hébergé à partir de 1954 l’agence de F. Pouillon, puis un studio de danse dans les années 80 et jusqu’à il y a cette année l’agence d’architecture ERA – Valentin

L’appartement est visitable. Il a été légué par la famille Perret à  l’Association UIA (Union Internationale des Architectes) ; visite sur rendez-vous : Infos

 
A droite, Résidence-Atelier Dora Gordine à Boulogne Billancourt.

A gauche, Le 7 bis de la villa Seurat a été bâti par Auguste Perret en 1926 maison Chana Orloff .

Auguste Perret plus d’infos ICI

Publicités
Perret

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s