E.Louis Boullée

Je me hasarde sur un terrain inconnu… Les architectes de la révolution.

Prétexte à ce nouvel article, la restauration des colonnes de l’avenue du Trône place de la Nation. Et comme chacun sait imaginées et réalisées par C. Nicolas Ledoux.  Et donc,  j’ai eu envie d’aller à la rencontre d’un autre architecte de cette époque : Étienne Louis Boullée.

Souvent taxé d’architecte de papier ou mis dans la catégorie utopiste, il a marqué cette époque où les changements ont été très importants, par ses théories, son enseignement. La nouvelle société s’est dotée de nouvelles institutions, de nouveaux pouvoirs. De la réflexion devait naître des bâtiments différents. Boullée est parti de l’architecture classique, symbole du pouvoir démocratique, et de multiples interrogations sur l’architecture, sur la manière de concevoir autre chose. Est née cette architecture faite de  formes simples : le cercle, le  parallélépipède, le triangle;  donnant un résultat qui reste encore marqué par l’étrangeté.

Je vous conseille cette excellente exposition virtuelle sur le site de la BNF .

L’occasion de parfaire ses classiques ou de renouveler ses connaissances.

Publicités
E.Louis Boullée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s