Cité de l’archi lundi soir entretien de Chaillot invité : Luan Juakin architecte chinois de la province du Sichuan

Cette conférence est le moyen de rencontrer un architecte chinois. J’ai bien aimé le coté artisanal ( peut être possible et nécessaire par tant de main d’oeuvre) et ce qui résulte de ses choix. J’ai aussi aimé ses réalisations et son engagement dans son métier .

J’ai été étonnée par les questions posées: faire avec le local; avec les moyens techniques et les savoir faire mis à sa disposition tout en restant moderne dans la manière de concevoir l’architecture. Ce n’est pas nouveau, c’est vrai pour certains.. pour les pays dit industrialisés, les habitudes de surconsommation ont été prises depuis plus longtemps et se défaire de nouvelles habitudes ou du moins les changer quand on n’est pas confronté directement, personnellement à l’urgence n’est pas aisé…..L.Juakin est dans les préoccupations du développement durable aujourd’hui dans son pays. Lui est dans sa réalité de tous les jours à laquelle il s’adapte et cherche des réponses. Et nous, chose moins aisée, nous devons nous adapter à des concepts étrangers pour certains de développement durable, très éloigné de notre réalité. Comment faire? Conscience, ou outil réglementaire? Les deux ou d’autres solutions?

Autre article sur la Chine : Shanghay 2010
Autres articles "les Entretiens de Chaillot" sur le blog
agence Grafton architects Dublin               
"Sitation" Bernard Desmoulins
Vasa J. Perovic, Ljubljana              B.Khoury
P.Gazeau                                P.L Faloci
B.Tschumi                               Zhang Lei
Publicités
Cité de l’archi lundi soir entretien de Chaillot invité : Luan Juakin architecte chinois de la province du Sichuan

2 réflexions sur “Cité de l’archi lundi soir entretien de Chaillot invité : Luan Juakin architecte chinois de la province du Sichuan

  1. Le sujet est intéressant et l’adaptation à des concepts étrangers est un exercice presque quotidien pour moi. La mondialisation, d’abord sur Internet, nous montre tout. Si nous sommes un peu curieux et humbles, notre regard, notre sensibilité peuvent évoluer comme la cuisine française a su importer les sushis, les nems au chocolat, le soda au guarana du Brésil, les épices du Maroc, même les hamburgers de Mc Do dont le second chiffre d’affaires mondial est en France. Il y a intégration d’une culture dans l’autre et le tout évolue.
    Le développement durable est un concept occidental et l’implication de personnalités très populaires pour incarner les messages est une solution avec l’incitation fiscale aussi…

    1. Tout à fait d’accord. J’ai même l’impression que notre esprit va devoir s’entraîner à faire le grand écart entre le local (ce qui nous entoure) et le mondial. En peu de temps, nous avons pris conscience de cette échelle mondiale par le biais d’internet. Mais aussi par la même occasion nous nous sommes rendu compte que notre système la Terre est un univers clos sur lui même. Tout ce que nous produisons nous le ré ingurgitons. Par exemple, les conséquences négatives sur notre organisme du à nos propres pollutions du milieu naturel..est un problème très préoccupant. Voila pourquoi à mon avis, nous allons devoir apprendre à penser différemment et donc agir différemment. Grosse révolution…..bienvenue dans cette nouvelle décennie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s